La suite de sécurité StormShield de la société Arkoon Network Security bloque à nouveau de manière proactive (donc sans avoir à mettre à jour le produit) la dernière vulnérabilité identifiée dans Adobe Reader.
Cette vulnérabilité à été rapidement et activement exploitée par des attaquants alors que l’éditeur n’avait pas encore connaissance de la vulnérabilité.

La menace n’étant pas connue, aucun produit avec une approche antivirale ne permettait de bloquer l’attaque : chacun pouvait donc potentiellement être victime de cette attaque, même avec un antivirus à jour.

Y a-t-il un moyen de se prémunir de ces attaques ? OUI !

Tout comme pour d’autres récentes vulnérabilités (par exemple dans Internet Explorer ou Java), les clients qui utilisent StormShield sont protégés de ce type de vulnérabilité même quand le correctif de sécurité n’existe pas. Le mérite en revient à une technologie HIPS unique, qui permet de reconnaître et de stopper les attaques inconnues, celles-là même qui déjouent la sécurité des autres produits de sécurité traditionnels.

En plus de la protection comportementale, la suite de sécurité StormShield offre également contrôle de périphérique, chiffrement de données, contrôle applicatif, firewall, contrôle de conformité, contrôle des accès sans fil, etc. Les protections de StormShield agissent directement sans base de signature antivirale. Les utilisateurs ne sont donc pas dépendants de mises à jour de la solution qui les protège en toute transparence pour eux.

Lien vers le bulletin de sécurité de l’éditeur