Le Ministère de l’Éducation Nationale accorde la plus grande importance au fait que la promotion et la banalisation de l’usage des TIC (technologies de l’information et de la communication) en établissement scolaire s’accompagnent de mesures de contrôle permettant d’assurer un accès à l’Internet en toute sécurité, en particulier à destination des élèves mineurs.

Ainsi, une  plate-forme de protection des mineurs a été mise en place par l’Académie de Nancy-Metz. Cette solution  contrôle le protocole le plus utilisé, couramment désigné par terme de « trafic web » ( protocole http). L’objectif de cette plate-forme est d’empêcher l’accès par des utilisateurs mineurs à des sites web (ou des contenus) inappropriés. Des listes noires sont notamment utilisées ainsi que des analyses contextuelles du contenu.

Pour  garantir une sécurité optimum des écoliers  tout le flux http des écoles doit être traité par la plate-forme de protections des mineurs. . La Direction de Systèmes d’Information du Rectorat de l’Académie de Nancy-Metz (DSI) a souhaité proposer un matériel simple et facile à installer pour les
directeurs d’établissement scolaire. Il s’agissait donc de trouver une solution adaptée à des non informaticiens. Après consultation des différents fournisseurs du marché, le boîtier de routage spécifique développé par Arkoon a été sélectionné. Baptisée IP Box, cette solution matérielle permet
de faire transiter tout le trafic Internet par la plate-forme de protection des mineurs.

IP Box ne nécessite aucune installation particulière ou modification du poste de travail, elle est totalement transparente pour l’utilisateur. Au-delà de la technologie, le choix de l’IP Box s’explique également par son positionnement financier qui répond bien aux contraintes des établissements
scolaires qui disposent de budgets de fonctionnement limités. A noter également que la DSI prend en charge la maintenance du matériel ; seule la charge d’acquisition de l’IP Box est donc imputée aux établissements scolaires (400 euros TTC).

En redirigeant tous les flux des liaisons ADSL des établissements scolaires et quel que soit le fournisseur d’accès (LiveBox, FreeBox, AliceBox, …) l’IP Box permet donc un accès protégé à l’Internet . En 2009, 60 IP Box ont été mises en production. A court terme, 80 autres boîtiers vont être déployés. Un déploiement progressif a été effectué pour garantir la pertinence du modèle proposé. A ce jour, la plate-forme de protection des mineurs gère plus de 3 000 000 requêtes à l’heure, qui  proviennent de l’ensemble des établissements scolaires (écoles, collèges et lycées de l’académie).

Maxime MAZZINI, D.S.I. du Rectorat de l’Académie de Nancy-Metz « Nous avons, au travers d’Arkoon, pu répondre aux besoins des établissements scolaires en leur proposant une solution pratique et efficace leur permettant de bénéficier des services de sécurité offerts par notre plate-forme de protection des mineurs. Leur capacité à proposer une plate-forme matérielle sur mesure et adaptée à nos besoins a été un élément apprécié par nos équipes. »