Depuis de nombreuses années, Stormshield, acteur de référence sur le marché européen de la cybersécurité, a souhaité faire évoluer ses projets en Open Source, séduit par la dimension collaborative de cette approche. En phase avec sa démarche « Multi Layer Collaborative Security », les bénéfices du cercle vertueux induit par l’Open Source ont conduit l’entreprise à encourager le développement de projets de recherche et d’innovations internes.

Open Source : plus de collaboration pour plus de stabilité

Stormshield a choisi de s’appuyer sur FreeBSD (système d’exploitation avancé en Open Source) pour développer le socle du logiciel embarqué dans les produits Stormshield Network Security. Ce choix de l’Open Source s’inscrit dans la culture d’entreprise de Stormshield qui entend, via sa vision « Multi Layer Collaborative Security », faire collaborer l’ensemble de l’écosystème et des acteurs de la sécurité pour apporter des solutions communes au marché.

« Pour des raisons de protection commerciale, nous aurions pu développer le support de nos plateformes en interne mais nous sommes certains que ce qui assure stabilité et qualité au code est de le rendre public. La mise en commun permet d’apporter d’autres regards sur le code et ainsi de l’améliorer. Nous espérons que ce code sera réutilisé pour d’autres produits et que les sociétés qui les exploitent contribueront de la même manière en retour. C’est un cercle vertueux qui vise à améliorer l’écosystème ». déclare Fabien Thomas, CTO de Stormshield.

Ainsi, Stormshield partage avec la communauté FreeBSD l’ensemble des évolutions et modifications de ses programmes. Ces changements s’avèrent bénéfiques pour tous les utilisateurs de FreeBSD et permettent à Stormshield de s’assurer que le code est revu par des développeurs FreeBSD et que les modifications apportées prennent en compte tous les cas d’usage puis de les faire tester par une large cible d’utilisateurs experts.

La mise en commun des développements facilite également la maintenance des modifications et en limite les coûts associés. Cette approche permet de garantir aux utilisateurs finaux une grande stabilité.

Une approche qui touche toute la chaine de R&D

Face au succès de ce mode de développement collaboratif, Stormshield a étendu le concept à d’autres sujets d’intérêt.

Ainsi, Stormshield privilégie le modèle Open Source pour accélérer le développement de nouveaux programmes de recherche. L’entreprise a récemment présenté Haka, un projet innovant d’analyse de trafic réseau dans un langage simple à utiliser. Développé en Open Source, cet outil, qui facilite l’interprétation des comportements malveillants et des malwares, peut désormais être utilisé par les chercheurs en sécurité du monde entier.

Stormshield encourage également les contributions à des projets internes open source qui seront utiles à l’entreprise. Via un processus d’innovation interne basé sur l’ITO (Innovation Time Off), les collaborateurs peuvent, sur leur temps de travail, se consacrer à des projets personnels dans le domaine de la sécurité. L’objectif pour Stormshield est de favoriser la créativité de ses salariés et d’ainsi faciliter l’émergence de nouvelles idées.

 

A propos de Stormshieldwww.stormshield.eu

Stormshield propose tant en France qu’à l’international des solutions de sécurité de bout-en-bout innovantes pour protéger les réseaux (Stormshield Network Security), les terminaux (Stormshield Endpoint Security) et les données (Stormshield Data Security). Ces solutions de confiance de nouvelle génération, certifiées au plus haut niveau européen (EU RESTRICTED, OTAN et ANSSI EAL4+), assurent la protection des informations stratégiques et sont déployées au travers d’un réseau de partenaires de distribution, d’intégrateurs et d’opérateurs dans des entreprises de toute taille, des institutions gouvernementales et des organismes de défense partout dans le monde.

 

Contact Presse

Meiji Communication

Sandra Labérenne/Caroline Pain

06.43.19.13.88/06.50.42.07.67

slaberenne@meiji-communication.com

cpain@meiji-communication.com