Arkoon Network Security annonce le lancement d’un programme d’innovation majeur : MIDAS. Ce projet vise, par une approche radicalement différente des technologies actuelles, à protéger les organisations et entreprises sensibles contre les cyber-attaques les plus avancées.

Élaboré conjointement par Arkoon, dans son centre d’expertise sécurité Lyonnais, et par EURECOM, centre de recherche spécialisé dans la sécurité des communications et des applications, MIDAS s’inscrit dans la continuité des autres initiatives d’Arkoon en matière d’innovation technologique et témoigne de l’expertise et du dynamisme du groupe. Ce programme sera porté par Skyrecon, filiale du groupe spécialisée dans la sécurité comportementale et du poste de travail.

Loin des méthodes classiques de prévention basées sur des signatures ou des corrélations de flux réseau, MIDAS se distingue par un système de prévention à double-détente : un arsenal de techniques de détection basées sur les systèmes est ainsi couplée à un environnement d’investigation semi-automatisé dont l’objectif sera de fournir en moins de 24h des stratégies de remédiation concrètes.

Dans un contexte de complexification de la menace, alors que les approches traditionnelles antivirales ont de toute évidence atteint leurs limites, MIDAS représentera une avancée importante et permettra à ses utilisateurs de durcir drastiquement leurs défenses.

Le programme MIDAS a déjà récolté un premier succès : l’attribution par le Fond national pour la Société Numérique (FSN) d’une enveloppe d’aide de 1,2 Million d’Euros. Cette marque de confiance est la conséquence d’un travail important de validation du concept de MIDAS effectué par Arkoon et EURECOM auprès de nombreux chercheurs et industriels référents du secteur.

Thierry Rouquet, PDG d’Arkoon : « MIDAS est un projet sur lequel nous fondons beaucoup d’espoir. Le concept innovant sur lequel repose le projet a reçu un accueil particulièrement enthousiaste de nos clients et des analystes auxquels nous l’avons présenté. Par ailleurs, MIDAS permettra à Arkoon de valoriser, tant au niveau technologique que business, ses compétences sur les attaques complexes et/ou ciblées, qui font depuis longtemps partie de notre culture et de notre quotidien. »

Aurélien Francillon, maître de conférence dans l’équipe sécurité système et logicielle du département réseaux et sécurité d’EURECOM: « Ce projet est pour nous une opportunité unique d’être confronté aux problématiques rencontrées dans l’usage de telles technologies à large échelle, ce qui ouvrira probablement de nouvelle problématiques de recherche. Ce sera également la possibilité de renforcer nos relations avec un des acteurs industriels majeurs dans le domaine de la sécurité en France ainsi que de poursuivre nos activités de recherche dans la détection et prévention d’attaques. »

 

À propos d’EURECOM :

Situé dans la Technopole de Sophia Antipolis, EURECOM est une école d’ingénieurs et un centre de recherche en systèmes de communication fondé en 1991 sous forme d’un GIE qui réunit des partenaires académiques et industriels . Depuis sa création, EURECOM a une stratégie de développement international très marquée.

Les activités d’enseignement et de recherche d’EURECOM sont organisées autour de trois domaines : réseaux et sécurité, communications mobiles, et contenu multimédia.

EURECOM est particulièrement actif en recherche dans ses domaines d’excellence et forme un grand nombre de doctorants. Sa recherche contractuelle, à laquelle participe activement ses membres industriels, est largement reconnue en Europe et contribue pour une large part à son budget. Depuis 2006 EURECOM est labélisé « Institut Carnot » conjointement avec l’Institut Mines Télécom. EURECOM est une école filiale de l’Institut Mines Telecom.

 

En savoir plus:
Laurence Grammare, responsable communication
EURECOM – BP 193
F-06904 Sophia Antipolis cedex
Tel: +33 (0)4 93 00 81 21
Laurence.Grammare@eurecom.fr
http://www.eurecom.fr